Guide sur la thailande

Publiée le avril 8, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans decouvrir

Le Parc historique de Sukhothai

A quelque 450 km au nord de Bangkok, Sukhothai ou « l’aube de la félicité » fut le centre du premier royaume indépendant de Thaïlande. (cf. article Histoire de la Thaïlande). Certaines des plus belles oeuvres de l’histoire artistique du pays y verront le jour, dont des splendides statues de Bouddha. Après avoir connu un âge d’or (1279 à1378), Sukhothai s’effaça des mémoires au fil des siècles. Il faudra attendre en 1782, Rama 1er, qui cherchant à légitimer son pouvoir par une parenté royale et religieuse, fit décorer les temples et monastères

Publiée le février 24, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans Bangkok

Thonburi

L’ancienne capitale de la Thaïlande, qui s’étire en aval de la rive ouest de la Chao Phraya, est accessible en ferry ou via différents ponts enjambant la Chao Phraya, Thonburi se distingue par son atmosphère décontracté, par opposition à la frénésie du centre-ville.

Publiée le février 24, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans Bangkok

Rattanakosin

Le coeur historique et culturel de Bangkok s’étend sur l’île de Rattanakosin, site de l’ancienne cité royale. On peut y admirer le Grand Palais, les célèbres temples Wat Mahathat, Wat Suthat et Wat Phra Kaew, les grandes universités de la ville ainsi que le National Museum et la National Gallery (Musée des Beaux-Arts).

Publiée le février 18, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans Bangkok

Dusit

Au nord de la ville de Bangkok, Dusit, également appelé New Royal City, abrite administrations importantes et résidences royales, transférées ici au début du XXe siècle pour échapper aux environs plus peuplés du Grand Palais. Dusit fait partie des rares quartiers de Bangkok à présenter un semblant de planification urbaine. Les vastes espaces verts intercalés entre les bâtiments administratifs dégagent une sérénité disparue du reste de la capitale.

Publiée le février 18, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans Bangkok

Chinatown

Le quartier chinois de Bangkok (appelé Yaowarat, du nom de sa rue principale), qui s’étend au sud du Grand Palais , est délimité d’une part par la Chao Phraya et, d’autre part, par Charoen Krung Road. Les visiteurs étrangers s’y rendent rarement, alors que c’est l’une des enclaves culturelles les plus fascinantes de Bangkok. Datant de la fin du XVIIIe siècle, le quartier chinois est l’un des plus anciens secteurs de la ville. Lorsqu’on défricha une partie de ville sur ordre de Rama 1er, pour construire le Grand Palais et

Publiée le février 11, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans decouvrir

Kanchanaburi

Situé à environ 130 kilomètres l’ouest de Bangkok, Kanchanaburi jouit d’un cadre magnifique au coeur de collines couverte de forêts. Mais cette ville est surtout connue pour son passé sinistre. En effet, les principaux touristes viennent visiter le chemin de fer de la Mort, le cimetière militaire ou encore le musée de la guerre Jeath. Malgré ce passé douloureux, Kanchanaburi offre d’autres trésors: des temples digne d’intérêts ou encore une nature sublime avec à quelques kilomètres le Parc National d’Erawan.

Publiée le février 11, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans decouvrir

Le palais Bang Pa-In

Situé à prés de 60 kilomètres au nord de Bangkok, le palais Bang Pa-In était auparavant utilisés comme résidence d’été par la famille royale. Il resta occupé jusqu’à la chute d’Ayuthaya et tomba ensuite à l’ abandon jusqu’à la remise en état par les roi Rama V et VI (rois fuyant la capitale à la saison des pluies) vers 1850. Reflet de la fascination de Rama V pour l’ architecture européenne, les édifices disséminés dans des jardins paysagers déroulent un large éventail de styles architecturaux: baroque, italien,gothique européen, victorien et

Publiée le février 8, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans decouvrir

Ayutthaya

Situé à 76 kilomètres du Nord de Bangkok, Ayutthaya est une cité en ruines entourée d’une ville moderne fait partie des trésors du patrimoine thaïlandais. Comment ne pas être impressionné par la beauté et la grandeur d’une cité, bâtie durant une période de 400 ans par plusieurs générations de monarques? Les ruines actuelles en disent long sur le génie de cette période.

Publiée le janvier 20, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans culture

2004 : un tsunami s’abat sur les thaïlandais

Le 26 décembre 2004, un séisme dont la magnitude a été évaluée à 9 sur l’échelle de Richter s’est produit sous la pointe occidentale de l’Indonésie, provoquant un terrible tremblement de terre. Des dizaines de répliques d’une force supérieure à 5 ont suivi. Le contrecoup le plus tragique de cette catastrophe naturelle fut le tsunami qui s’est abattu sur 13 pays de l’Océan Indien et de la mer d’Andaman. En l’espace de quelques minutes, plus de 200 000 personnes sont mortes alors que des centaines de milliers sont portées disparues,

Publiée le janvier 14, 2015Par Emilie de info-thailande.frDans culture

La boxe thailandaise

La boxe thaïlandaise n’est pas le véritable nom de ce noble sport, il est important d’attribuer le véritable nom à cette discipline : le muay thai . Les combattants se nomment les nakmuays. La boxe thaï n’est en aucun cas un art martial : bien qu’elle soit imprégnée par un fort courant religieux, elle ne prétend pas développer de philosophie particulière. C’est un sport de combat mais quel sport de combat! D’une efficacité redoutable, la boxe thaï est synonyme de courage et de combativité.