Publiée le 14 janvier 2015 Par Emilie de info-thailande.fr

Baie phang nga

Endroit magique, avec ses centaines de petites îles escarpées surgissant d’une mer vert éméraude, la baie de Phangnga est l’une des merveilles de la nature du Sud-Est asiatique.

Le site d’Ao Phang Nga, situé au sud de la ville de Phang Nga, à moins d’une heure de route de l’aéroport de Phuket, offre des falaises et des formations rocheuses calcaires, envahies par la végétation tropicale, qui passent pour les plus spectaculaires de Thaïlande. La principale curiosité de ce remarquable site, les hong, ces grottes marines creusées dans des falaises vertigineuses, vous laisseront un souvenir inoubliable.

Disséminés sur une superficie de 400km2 entre Phuket et Krabi, ces étranges monolithes appartiennent au « Ao Phang Nga Maritime National Park ». Née sous l’eau il y a quelque 130 millions d’années, les hong (« chambre’ en thai) furent projetées  au-dessus du niveau de la mer lors d’un mouvement de plaques continentales. Sous l’effet de l’érosion exercée pendant des millions d’années par la pluie, le vent et la mer, certaines de ces grottes se sont transformées en cratères ouverts.
Pour la plupart, les hong ne sont accessibles qu’à marée basse. Le reflux révèle alors une étroite entrée dans le rocher, ouvrant sur de sombres galeries illuminées de rais de lumière pénétrant par d’immenses cheminées calcaires. L’effet est impressionnant. Il existe des hong de toutes tailles, le plus petit ayant 20m de diamètre. Certaines grottes sont reliées entre elles par des galeries souterraines. Le résultat de cette œuvre de la nature est une baie peuplée d’îlots rocheux, couverts d’une épaisse végétation, abritant des lagons et des plages de sable ayant leur propre éco-système, truffés de grottes, d’arches géantes et percés de multiples chenaux. Les plus connus sont Ko Panyi, Ko Ping Kan…

Ces chenaux traversent la plus importante forêt de mangrove primaire du pays et servent de voies navigables aux pêcheurs et aux habitants des îles.

L’environnement calcaire marin du parc convient à de nombreux reptiles : varan du Bengale, lézard volant, serpent à queue plate.
Ouvrez particulièrement l’œil pour apercevoir un « Varanus salvator » pouvant atteindre 2.20m. A peine plus petit que le dragon du Komado, il ressemble à un crocodile lorsqu’il nage dans la mangrove.

Les espèces d’oiseaux les plus remarquables sont le calao casqué et le salangane à nid blanc. Plus de 200 espèces de mammifères résident dans les forêts de mangroves et dans les îles les plus importantes.

Conseil du guide

Pour explorer cet étrange paradis, il n’existe pas mieux que le canoé qui, à marée basse, se faufilera dans les tunnels creusés sous la roche, où se cachent des lagons secrets.
Durant la haute saison, on vous conseille d’y aller tôt le matin ou d’y rester tard afin d’éviter les touristes.

île de Ko Phing Kan  : James Bond Island

La thaïlande prête ,depuis longtemps, son décor exotique au cinéma et l’un des pitons rocheux de Phang Nga figure, en 1974, dans le film de James Bond « L’homme au pistolet d’or« .
Depuis Ko Phing Kan est plus connue sous son nom de scène James Bond Island. Les visiteurs envahissent en permanence cette petite plage, posant avec l’île de l’ongle baptisé Ko Tapu à l’arrière-plan. En équilibre, sur une base d’une finesse inquiétante, l’île se dresse à 200m au-dessus de l’eau.
Grâce ou à cause de ce succès, l’île est envahie par des marchands de coraux et de coquillages. Mieux vaut éviter les rabatteurs et autres boutiques de souvenirs des environs de la plage et parcourir les sentiers qui offrent des points de vue spectaculaire sur cette baie d’une beauté unique.

L’île Ko Panyi

La découverte de la baie comprend aussi la visite de Ko Panyi. Construit sur pilotis au-dessus de la mangrove, adossé à une immense falaise calcaire,cette île est un village de pêcheurs musulmans sillonné par un dédale de pontons . Cette communauté de pêcheurs vit principalement du tourisme (restaurant, boutiques de souvenirs…).

Conseil du guide

Lors de la visite de cette île, portez des vêtements sobres quand vous n’êtes pas à la plage afin de respecter les coutumes de la population musulmane.

Comment se rendre à la baie de Phang Nga?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Tout d’abord,au bureau du parc (à environ 6km au sud du centre d’Ao Phang Nga, vous pourrez louer un bateau (1500 Bahts pour 4 passagers maximum) pour une excursion de 3 heures.Renseignement: Parc National Maritime d’Ao Phang Nga tél: 0 7641 1136
  • Ensuite, des croisières comprenant la visite de « l’île de James Bond « , de Ko Panyi et de quelques-unes des multiples sites de la baie sont organisés au départ de Phuket.
    Choisissez plutôt de partir de la ville de Phangnga : vous gagnerez du temps et de l’argent.

Comment visiter ce paradis?

Vous trouverez à Phuket une vingtaine d’agences proposant des excursions en canoé à travers les différentes îles, d’une durée comprise entre 1 et 6 jours.
Renseignez-vous auprès de votre hôtel.
Des bateaux ancrés à proximité des hong se chargent de mettre à l’eau les embarcations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *