Assiette Pad Thai : recette thailandaise

Publiée le 2 octobre 2016 Par Charlotte

Cuisine thaïlandaise : le Pad Thai

Si le Pad Thai est l’un des plats les plus connus du registre culinaire thaïlandais, ce n’est pourtant pas le plus ancien ! Zoom sur ce plat qui a participé à la réputation de la cuisine thaïlandaise et dont le monde entier raffole.

Historiquement, un plat de pauvre

En effet, ce plat emblématique n’est pas ancestral. Il remonte au début des années 90, lorsque le pays alors en crise devait se nourrir à moindre coût. Il paraitrait qu’il ait même été importé de Chine, le nom pour preuve voudrait dire « nouilles sautées à la mode thaï » dans certains dialectes chinois.
Néanmoins, les thaïlandais l’ont accommodé à leur sauce et c’est d’ailleurs dans celle ci que l’on retrouve ce goût particulier associé à la cuisine thaïlandaise et ses épices et condiments : le citron vert, toujours présent, les cacahuètes et le piment en témoignent.

Sain et rassasiant

Assiette Pad Thai : recette thailandaiseC’est tout simple : des pâtes de riz, des crevettes, du tofu et des cacahuètes.
Il en existe plein de variantes (avec du poulet, du poisson) mais le Pad Thai comporte des ingrédients incontournables.

Protéiné, ce plat de pâtes est parfait pour les sportifs qui bénéficient aussi des bienfaits des glucides.
Mais attention à sa teneur en graisses qui peut varier du tout au tout en fonction du mode de préparation

 

Où le goûter ?

Le mieux pour savourer un vrai Pad Thai est de l’acheter dans l’une des échoppes de rue. Il sera là traditionnel et authentique.
A Bangkok, le meilleur goûté jusqu’aujourd’hui est celui d’un petit corner installé sous la station Chong Nonsi – en face de la toute nouvelle Mahanakorn tower. Mais rassurez vous, les Pad Thai courent les rues.
Vous pouvez aussi opter pour la version gastronomique dans un restaurant plus chic vers Sathorn ou dans l’un des nombreux hotels de luxe sur le Chao Phraya.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *