Bangkok, capitale de la Thaïlande

Le nom officiel de Bangkok est le plus long nom de ville du monde qui signifie « cité des Anges, grande ville des Immortels, magnifique ville des Neuf Joyaux, siège du Roi, ville des Palais Royaux, demeure des Dieux incarnés, érigée par Visvakarman sur l’ordre d’Indra« .
Dans la vie courante, les Thaïlandais l’appellent simplement Krung Thep ou « cité des Anges« .
Bangkok (bang signifie « village au bord de l’eau » , kok « olive sauvage« ) devint la capitale de la Thaïlande en 1782, lorsque Rama 1er quitta Thonburi pour s’installer sur l’autre rive de la Chao Phraya afin de protéger la ville des Birmans.

Le site choisi par Rama 1er, sur l’île de Rattanakosin, abrite toujours le Grand Palais, le Musée National et certains des wat les plus réputés de la ville.
La cité s’étendit au fil des siècles autour de ce centre historique. Sur ordre royal, les marchands chinois fondèrent un nouveau quartier à l’est (Chinatown) encore très animés aujourd’hui.
Inspiré par ses voyages en Europe, le roi Chulalongkorn (Rama V) créa de vastes boulevards et fit bâtir des palais de style néoclassique, au nord de Rattanakosin, dans le quartier appelé Dusit.
La ville vécut un développement effréné à partir des années 1950. Avec la construction du quartier de Pratunam, on découvre le contraste qui séduit à Bangkok (mélange de rangées de boutiques, de tours de bureaux, d’immenses hôtels et d’immeubles d’habitation avec la tranquillité des bords de la Chao Phraya.)
Le soir, la ville explose. Offrant une multitude de divertissements, sa vie nocturne est la plus animée de toute l’Asie. Bref, il est impensable de s’ennuyer à Bangkok.

Conseils de notre guide pour votre séjour à Bangkok :

Comment circuler?

  • Bus : Comptez une heure pour les atteindre depuis n’importe quel endroit de Bangkok.
  • Ferry Fluvial : Idéal pour se rendre sur les berges du fleuve, vers les temples et différents quartiers. Ces bateaux sont principalement fréquentés par des usagers locaux et ne s’arrêtent que quelques secondes. Tenez-vous prêt à sauter pour ne pas rester à quai. Les tickets coûtent de 9 à 21 Bahts et les bateaux circulent de 6h à 19h environ.
  • Chao Phraya Express : Les tickets coûtent de 13 à 32 Bahts et s’achètent en général à bord, mais les plus grandes stations ont des guichets. Conservez bien votre billet tout le long du trajet. La compagnie a des bateaux express (drapeau orange, jaune ou jaune et vert), locaux (sans drapeau) et des bateaux de tourisme (plus gros). Aux heures de points, faites attention à la couleur du drapeau pour éviter de vous retrouver dans un autre secteur.
  • Skytrain : Solution la plus efficace et agréable pour se déplacer dans le nouveau Bangkok. Les rames circulent fréquemment de 6h à minuit. La plupart des distributeurs de billets dans chaque station acceptent uniquement les pièces de 5 et 10 Bahts, mais les guichets d’information peuvent faire la monnaie.
  • Taxi (Nombreux; la course en ville revient en général à moins de 2€ même lorsque la circulation est dense. Exigez que le chauffeur mette le compteur; s’il refuse, n’hésitez pas à descendre de la voiture)
  • Tuk-Tuk (Sympa pour les courts trajets mais attention aux arnaques. Mettez-vous toujours d’accord sur le prix de la course au préalable.)

 

Adresses utiles :

 

Attention :

  • Couvrez vos épaules et vos genoux  dans les temples.
  • Il est interdit de fumer dans les bars et les restaurants.
  • Les stands de rue sont fermés le lundi.
  • Ne suivez pas les conseils de locaux trop entreprenants vous proposant des circuits organisés ou des achats.
  • N’achetez que des bijoux déjà sertis.
  • Pour la réalisation de vêtements sur mesure, prévoyez une semaine; les tailleurs consciencieux demandent 2 à 5 séances d’essayage.

N’hésitez pas à compléter la découverte de Bangkok par un cours de cuisine, de langue ou de massage thaïlandais… Vous ne verrez plus la capitale comme un simple lieu de transit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *